Voyance 2018 – La voyance gratuite ou doit -ont payer pour connaître l’avenir?

Prédictions de voyance 2018 pour connaître l’évolution économique et polirtique en 2018.
Internet propose beaucoup de site de voyance. La plupart de ces sites sont payants, ils sont plus ou moins cher. Le prix du service ne varie pas tellement en fonction de la qualité de la divination mais plus en fonction de la durée et du type de voyance.

Pour faire simple disons que si vous souhaitez faire appel à un voyant en direct, par téléphone par exemple, le prix de la consultation dépendra de la durée de l’appel car il est souvent fixé à la minute via un service audiotel. Plus vous resterez longtemps donc, plus la note sera élevée.

Pour ce qui est des services “différés” c’est-à-dire les services par emails par exemple, le prix est libre. La pratique la plus courante consiste à offrir une voyance gratuite 2018 pour commencer, on relève votre mail, on vous envoie une réponse et on vous propose de répondre véritablement à votre question par le biais d’une voyance personnalisée. La voyance dans ce cas est beaucoup plus chère mais vous n’ètes bien-sûr pas tenu d’acheter. En revanche votre adresse mail sera conservée et vous recevrez régulièrement des offres de la société émettrice.

La voyance gratuite n’est pas plus ou moins fiable que la voyance payante. Ce qui compte c’est de savoir si la personne à l’autre bout du fil ou de l’ordinateur est qualifiée ou non pour pratiquer la divination. On sait en outre que la voyance est en plus d’un moyen de connaître l’avenir un moyen de se connaître soi-même. Dans ce cas ou la personne qui recherche des réponses recherche aussi un soutient psychologique, cherche à se rassurer en cas de problème ou désir tout simplement parler, on imagine bien qu’une voyance par une voyante de quartier est plus appropriée. Mais dans un cas plus léger ou la voyance est plus perçue comme un jeu ou un passe-temps que comme une science exacte et importante, la voyance gratuite peut-être un moyen ludique tout à fait convenable aux attentes du consultant.

Il est aussi intéressant de noter que la divination gratuite est souvent menée par le consultant lui-même, et que ce type de service est rarement assuré par des humains mais par des programmes. Cela dit si le consultant s’y connaît un peu en voyance ou si il souhaite apprendre, internet est plein de petits programmes gratuits qui permettent de connaître son avenir. Il y a le tarot gratuit par exemple ou bien l’ horoscope gratuit comme sur ce site.

Avec un minimum de connaissance et d’argent il est toutafait possible de réaliser sa propre voyance à moindre coût. Elle ne sera peut-être pas aussi abouti que celle d’une voyante professionnelles mais elle répondra à coups sûr à vos questions les plus importantes et vous serez sûrement surprise de voir que les mêmes réponses reviennent souvent.
D’ ailleurs un bon moyen de savoir si vous avez affaire à une voyante de qualité est de faire vous-même votre voyance gratuite. Comme les mêmes réponses reviennent souvent, si une voyante vous donne des réponses complètement différentes c’est que ses dons ne sont peut-être pas très développés ou tout simplement qu’elle n’est pas voyante.

Une voyante véritable étant aussi souvent une fine psychologue il n’est pas rare qu’elle vous dévoile des choses de vous-même, voir des choses que vous souhaitiez enfouir au plus profond de vous-même. Mais pour ce type de service vraiment qualifié il faut généralement payer car la personne de l’autre côté du fil doit aussi vivre.

Qu’est-ce que la voyance?

La voyance c’est chercher à connaître l’ avenir. On utilise différents moyens pour connaître le futur, il y a le tarot, l’ astrologie, ou encore la numérologie. Tous ces moyens de voyance se basent sur des supports, donc, qui permettent l’interprétation. En conséquence n’ importe qui connaissant un peu les tarots ou les runes peut se lancer comme voyant pour lire l’ avenir pour lui-même ou pour les autres. Ainsi il est très facile de connaître le futur, avec plus ou moins de précisions, pour peut que l’on y travail un peu.
La voyance est aussi un bon moyen de mieux connaître le présent, car en interprétant les cartes par exemple, il est très intéressant de voir que les mêmes tirages reviennent souvent. Par exemple lors d’un tirage général, des lames de tarots en rapport avec une tierce personne à laquelle on ne pensait pas peut revenir, comme pour nous montrer l’influence, bénéfique ou non, de cette personne sur notre vie présente ou future.

La divination interprète l’ avenir bien-entendu. On interroge un astrologue pour avoir des prévisions. Ce mot à lui tout seul veut tout dire, c’ est pour savoir ce qui se passera demain que nous interrogeons les cartes ou les astres. Toutes ces interrogation sont sujettes à interprétation, par conséquent il arrive que certains résultats varient en fonction du voyant mais si vous faites vous-même votre voyance, vous remarquerez que les mêmes tirages ressortent, à vous alors de bien utiliser ces réponses et de ne pas vous y enfermer.
La voyance permet de mieux connaître notre entourage surtout avec le tarot car ce type de moyen met en scène différents personnages avec leur signification propre ce qui permet de faire des rapprochement avec les personnes que nous connaissons dans le présent ou sommes amenés à connaître dans l’ avenir. Ainsi il est même possible de faire un tirage de tarot au sujet d’une personne que nous connaissons, ou que nous seront amenés à connaître dans l’avenir.
La voyance 2018 comme moyen de mieux nous connaître nous-même. Il est clair que la divination est une petite psychanalyse. En effet par un tirage de tarot ou un horoscope, ou plutôt un thème astral personnalisé, les réponses données sont en rapport direct avec nous-même, mais pas obligatoirement a propos des sujets abordés en début de divination, ou des sujets des questions de départ. Ainsi beaucoup se voient lors de la divination se dire qu ‘ils trouvent des réponses à des questions qu ‘ils ne s’ étaient pas posé ou bien le tirage ou thème astral personnalité montre des problèmes ou sentiments que l’on croyaient enfouis.